Attention! Il se peut que la version de votre navigateur soit obsolète.

Utilisez un navigateur compatible pour assurer une navigation optimale et sûre sur notre site Web. Pour obtenir plus de renseignements, cliquez ici.

Placements CI
Recherche:       Aller
    Recherche avancée de fonds

Accueil À Propos de nous Contactez-nous CI Financial   Plan du site English
Accès - Clients
Accès - Conseillers
Produits
Prix et rendements
Services
Gestionnaires
French
Centre d'apprentissage
Principes des placements
Centre d'information fiscale
Centre REEE
FAQ

Carrières
    MARKETS


 
    Related Businesses
 
CI Institutional Asset Management


L’essentiel sur les placements

Obligations -- Respecter vos objectifs de placement

On peut penser que les obligations sont terre à terre et manquent d’intérêt. Les actions, par contre, retiennent davantage l’attention. Pourtant, le volume annuel du marché obligataire nord-américain est 20 fois plus important que celui de l’ensemble des marchés boursiers réunis.

Une obligation est un engagement contractuel à payer une dette. L’émetteur s’engage à payer un montant précis d’intérêt pendant une certaine période et de rembourser la dette à l’échéance. Parfois on confond les obligations et les débentures, mais à strictement parler, les obligations sont garanties par un actif précis, tandis que les débentures consistent en une reconnaissance de dette garantie par le crédit général de l’émetteur.

Les détenteurs d’obligations touchent des intérêts s’ils conservent leurs obligations et peuvent réaliser un gain en capital ou subir une perte s'ils vendent.

Les obligations et les débentures sont émises au Canada par tous les niveaux de Gouvernement, les institutions, les sociétés d’État, les organismes religieux ou les établissements d’enseignement, et les entreprises.

Le choix entre les obligations et les actions dépend de vos objectifs de placement, à savoir la sécurité, le revenu, la croissance et la liquidité.

Si l’on opte pour la sécurité, il faudra habituellement accepter un rendement et une croissance moindres. Les bons du Trésor du gouvernement du Canada, la plupart des obligations fédérales, provinciales et municipales, les obligations de sociétés de qualité supérieure et les obligations à court terme dont l’échéance est proche sont habituellement considérées comme des placements sûrs.

La notation des obligations est effectuée par des agences indépendantes qui évaluent le niveau de risque. L’échelle de notation va de A à D, les notes A et B sont attribuées aux émissions sans risque. Une des caractéristiques qui rend les obligations sûres est le fait qu’en cas de défaillance d’un émetteur, les détenteurs d’obligations sont prioritaires sur les actionnaires quand il s’agit de récupérer leur investissement.

Les obligations sont surtout appréciées pour le revenu qu’elles produisent, puisqu’elles garantissent le versement d’un intérêt précis à une date donnée. En général, l’investisseur doit renoncer à une certaine sécurité pour pouvoir optimiser son revenu. C’est le cas notamment des «obligations de pacotille» ou des «obligations spéculatives» habituellement cotées «C» ou moins, mais qui garantissent un rendement supérieur, moyennant un risque également plus élevé.

La croissance du capital est très limitée dans le cas des obligations, sauf si vous investissez dans un fonds d’obligations ou que vous êtes un négociateur actif sur ce marché. Comme l’intérêt payé sur une obligation est fixe, les investisseurs se retirent de ce marché en période de croissance de l’inflation de sorte que la valeur des obligations à intérêt fixe diminue. Toutefois, lorsque les taux d’intérêt sont à la baisse, la valeur des obligations augmente.

La liquidité mesure la capacité d’acheter ou de vendre un placement sans fluctuation de prix. Les obligations d’épargne du Canada, les bons du Trésor et les obligations sans risque sont habituellement considérés comme des placements liquides. Si vous avez besoin de liquidités, vous pouvez trouver un acheteur sans avoir à baisser indûment votre prix.

Le tableau qui suit compare les obligations, les actions privilégiées et les actions ordinaires pour les trois principaux objectifs de placement :

Placement Sécurité Revenu Croissance
Obligations à court terme Optimale Très stable Très stable
Obligations à long terme Excellente Très stable Variable
Actions privilégiées Bonne Stable Variable
Action ordinaires Souvent la plus faible Variable Souvent la plus élevée

Bien qu’il soit possible d’acheter et de vendre des obligations directement, la méthode habituelle consiste à investir dans un fonds d’obligations. Le gestionnaire du fonds achète et vend, selon son évaluation de l’orientation des taux d’intérêt, et vous verse des dividendes qui combinent intérêts et gains en capital.

La décision d’investir dans des obligations devrait tenir compte de vos principaux objectifs de placement. Renseignez-vous auprès de votre conseiller financier afin de déterminer si les obligations conviennent dans votre cas.

retour »

 
  Vie privée et sécurité | Notices juridiques   Les fonds mentionnés sur ce site s'adressent uniquement aux résidents du Canada. © 2017 CI Financial Corp.